Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Qui suis-je ?

Photo Florence.jpg

Je suis sophrologue Master Spécialiste en sophrologie Caycédienne (titre privé de Sofrocay, Académie internationale de sophrologie caycédienne).

Cela signifie que je pratique la sophrologie authentique, telle que créée et développée par le Pr Alfonso Caycedo, médecin neuro-psychiatre.

Un sophrologue caycédien s'est formé en 4 ans, sur les 12 degrés de la méthode. Certaines écoles forment leurs sophrologues en seulement 6 mois, sur les 4 premiers degrés uniquement.

J'ai commencé mon cursus à l'école de sophrologie caycédienne de Lyon, dont je suis diplômée, puis j'ai suivi les cycles supérieurs de la méthode auprès de Natalia Caycedo (psychiatre et fille du concepteur de la méthode), et validé mon master.

J'ai également suivi des formations thématiques : sommeil, stress, acouphènes, fibromyalgie, sophrologie avec les enfants, sophrologie et gestion du poids... Les trois premiers thèmes cités ont fait l'objet d'études scientifiques validant l'efficacité des protocoles mis en œuvre. Je continue régulièrement à me former pour élargir mon domaine d'action (prochainement : sophrologie ludique).

Je suis également certifiée en PNL (programmation neuro-linguistique), très complémentaire de la sophrologie. Je continue actuellement à me former pour approfondir mes compétences dans cette discipline.

Je me forme à l'Institut de Psychologie de l'Université Lyon 2 dans l'objectif d'obtenir le titre de psychologue.

Avant d'être sophrologue, j'ai eu plusieurs vies : après avoir été brièvement une jeune hautboïste professionnelle, j'ai été chanteuse lyrique soliste pendant 20 ans. Des problèmes de santé m'ont obligée à mettre fin à ma carrière de chanteuse. Je me suis alors reconvertie dans l'agroécologie (maraîchère-formatrice) pendant 8 ans. Là encore, j'ai été contrainte de me réorienter, en raison des séquelles d'un accident à l'épaule. Ce sont ces séquelles qui m'ont amenée à la sophrologie, qui m'a beaucoup aidée lors de la convalescence de mes deux opérations et les exercices douloureux de rééducation.

 

Les commentaires sont fermés.